A R C H I T E C T E S

société civile sprl

075 LIVRE AUX TRÉSORS

Transformation et aménagement d'une librairie

27A, Place Xavier Neujean - 4000 Liège  (Belgique) 

LIVRE AUX TRÉSORS 

Livré en  Février 2012

350 m²

Bureau d'étude Cerfontaine

Nicolas Bomal

Objet 

Lieu 

Maitrise d'Ouvrage

Statut

 

Surface

Stabilité  

Photographie

Description du projet 

La demande portait sur la transformation d’un bâtiment existant en cœur d’ilot pour y loger un commerce de livres et de médias divers.

La particularité du lieu – une ancienne salle de spectacle sur deux niveaux transformée par après en discothèque – est qu’il se trouve enfermé au milieu d’un ilot densément bâti et qu’il n’est accessible de la rue, que par un passage de 3 mètres de large sur 8 mètres de long passant sous un bâtiment. Le rez-de-chaussée est ainsi totalement dépourvu de lumière directe sauf via le passage décrit ci-dessus, l’étage supérieur étant lui largement éclairé par une imposante verrière à double pan.

Le positionnement des différentes fonctions et des divers rayons de la librairie ont fait l’objet de nombreuses discussions avec le Maître de l’ouvrage.

Il a été décidé d’installer au rez-de-chaussée, outre le comptoir et la réserve, les rayons littérature et sciences humaines.

L’étage a été rendu accessible par le percement, dans l’axe de l’entrée et sous une verrière secondaire, d’une trémie qui reçoit l’escalier.

Au  premier niveau, la verrière principale a été maintenue et habillée par des panneaux en polycarbonate dans des tonalités de bleu qui forment une composition picturale « chantante » ; ce niveau accueille un bureau et un local pour le personnel ainsi que les rayons BDs, enfants et livres d’art.

L’entrée à rue se distingue par une porte vitrée/vitrine de très grande dimension. Le cadre de l’ouvrant est raidi par des pièces obliques en acier sur lesquelles s’accrochent des présentoirs à livre.  Ainsi lorsque le magasin est fermé, la porte fait office de vitrine permettant l’exposition aux passants de volumes choisit par les libraires. Sur la gauche elle est bordée par une étroite vitrine fixe qui se prolonge dans le couloir d’entrée.

En ce qui concerne les aménagements intérieurs, il a été décidé de se baser, tant au point de vue des hauteurs que des matières, sur le système des étagères supportant les livres. Les pans de mur ne recevant pas de livres ainsi que les portes, mobiliers et plafond de l’entrée sont habillés de panneaux multiplis en mélèze. Ceux-ci sont, à certains endroits, troués pour laisser passer des vues ou de la lumière. Une tôle en acier galvanisé y est fixé au long de l’escalier et sur une partie du premier, créant ainsi une zone d’exposition.