A R C H I T E C T E S

société civile sprl

190 WHAUTHIER-BRAINE

Objet 

Lieu 

Maitrise d'Ouvrage

Statut

 

Surface

Budget

Création d'une nouvelle école communale  à Braine-le-Chateau  comprenant des classes maternelles et primaires.

rue de la libération, 9 - 1440 Braine-le-Chateau (Belgique) 

Commune de Braine-le-Chateau

Concours : Août 2018 -  non sélectionné

1725 m²

2 331 225 € HTVA

Description du projet 

 

La synthèse des enjeux et contraintes nous à amené à proposé un volume de classes sur deux niveaux desservies par un couloir sur un axe Nord-Sud. Le volume de double hauteur de la salle de gymnastique et ses espaces servants s’adossent également à ce couloir. Le niveau inférieur s’installe en raccord avec le niveau bas du site c’est-à-dire avec l’accès actuel via la pleine de jeux existante coté parking. A l’ouest du volume de classe se dégage une vaste cour de récréation de 560 m².

 

Un second volume s’implante perpendiculairement au premier et s’enfonce à moitié dans le site, le long de la rue Flachaux, dans laquelle il présente une façade légèrement de biais pour dégager un trottoir généreux et l’espace nécessaire à la cabine haute-tension existante. Celui-ci, largement ouvert vers la cour inférieure, reçoit les fonctions communes : cuisine/réfectoire/garderie (extrascolaire).


La toiture de ce volume d’un seul niveau accueil une cour de récréation spécifiquement dédié aux enfants de maternelle. Celle-ci à peine situé 1.40m plus haut que le niveau de l’espace public est accessible par une rampe qui longe la façade. Au droit de l’entrée, à l’articulation avec le premier volume de classes, un petit volume émergeant abrite la salle des professeurs. La surface dégagée au pied des jardins des maisons de la rue des Écoles est mise à profit pour créer un espace de jeux couvert (préau/atrium). Celui-ci permet de connecter les entrées de la rue des Écoles, de la rue Flachaux, et de distribuer les accès à la grande cour de récréation, aux locaux communs et à la salle de gymnastique.

 

Rue des écoles, la volumétrie de la salle de gymnastique se découpe légèrement au contact avec la maison voisine afin d'équilibrer le rapport de masse des façades et pour créer un accès indépendant à la salle de gymnastique mais également une seconde issue de secours pour le couloir de classe.