top of page

195 MAISON H.G.

Auteur de projet

he-architectes

Objet

Transformation d'une habitation unifamiliale

Lieu

4317 Les Waleffes

Maîtrise d'ouvrage

Privé

Statut

Livraison

Surface

140 m²

Stabilité

B.E. Cerfontaine

Gatien Gregoire

Photographie

Description du projet

Au départ, ce couple projetait de quitter pour leurs vieux jours leur maison au profit d’un appartement de plein pied en ville
Mais leur attachement à la campagne Hesbignonne, à leurs chevaux et au caractère de la maison ont eu raison de ce plan.
Cependant, ce revirement de situation ne pouvait être acceptable qu’à
conditions de régler certains problèmes inhérents au bâtiment.

La maison est en réalité constituée de trois anciens logements
ouvriers mitoyens datant du XVII°.
Des travaux ont été entrepris au XX° pour les réunir en une seule entité en créant notamment des baies dans les mitoyens.
Malgré cette intervention, les espaces intérieurs étaient séquencés, la circulation entre les différents volumes était chaotique, et les locaux étaient exigus.

La cuisine étriquée et la salle à manger qui la jouxtait dans la première travée vers la rue, totalement coupées du jardin devaient disparaître. C’était la condition sine qua none et le point de départ du projet. Finalement, c’est tout le rez-de-chaussée qui a été repensé.

La première étape était de revoir entièrement les circulations afin de pouvoir
ouvrir les espaces de part en part de la maison. La séquence d’entrée et les
circulations verticales sont fluidifiées. Les deux volées de marches menant aux caves sont démontées et remplacées par un escalier unique desservant chaque niveau
depuis le cœur de l’habitation. Les revêtements de sols sont unifiés par la pose de
carrelages en terre cuite.
Dans la nouvelle salle à manger, le meuble créé sur mesure s’adosse au mur central avant de se retourner pour devenir le pallier intermédiaire de l’escalier. Celui-ci est
volontairement ouvert et relie ainsi les différentes pièces de vie. Une grande baie est
percée dans la façade et inonde la pièce de lumière. Il s’agit de la seule modification
visible depuis l’extérieur, avec la restauration de la porte d’entrée en bois.
Les maîtres de l’ouvrage ont transformé cette maison en gardant en tête les possibles aléas de la vie : le salon pourra être converti en chambre quand ils en auront besoin. C’est pour cette même raison qu’une petite salle-de-douche s’installe là où se trouvait la cuisine avant travaux.
La cuisine, pièce maîtresse, occupe désormais l’espace privilégié au plus près du
jardin et de la campagne, bénéficiant de la large baie précédemment créée dans le pignon. Un vaste îlot en quartzite posé sur une structure en béton apparent y trouve naturellement sa place. Le couple y passe le plus clair de son temps entre les
préparations diverses, la terrasse attenante et la contemplation des veines de la pierre.

L’objectif est donc atteint, les pièces sombres et étriquées ne sont plus qu’un lointain souvenir.

  • Instagram - Black Circle
  • Facebook - Black Circle
148_LOGO.png
bottom of page